Move It Kanal | Projet "Masir Avenir"

Cette année, une nouvelle collaboration s’est lancée entre Lasso et bon, Agentschap Integratie en Inburgering, dans le cadre du projet urbain Move It Kanal. Depuis bientôt 10 ans, ce bureau d’accueil bruxellois mène un programme d’intégration civique à destination de primo-arrivants mineurs en juillet : Masir Avenir. Lasso accompagne le volet culturel du programme.

Pour beaucoup d’entre nous, l’été est synonyme de vacances, souvent à l’étranger, et de temps libre. Mais l’été c’est aussi ces deux mois de creux avant le début d’une nouvelle rentrée scolaire, qui pour certains rime avec la possibilité de s’ancrer quelque part et de créer des liens. Une période donc fragile pour des jeunes arrivés en Belgique depuis peu, sans trop de repères (voir l’étude Vrije tijd van jongeren in migratie, UGent, onderzoeksgroep CuDOS, 2019).

Chez bon, conscient de la fragilité de cette période charnière, on a fait le choix de ne pas fermer ses portes l’été afin de proposer à ces mineurs arrivés sur le territoire depuis quelques mois ou semaines, un cursus varié mêlant apprentissage du néerlandais, cours sur les mœurs et habitudes en Belgique et activités sportives.

La culture y prend aussi une place, un espace. Un espace pour la rencontre avec de nouvelles personnes, lieux et disciplines artistiques. C’est aussi donner le temps pour ces adolescents de se retrouver, de s’exprimer sous différentes formes, accompagner des talents, ou, tout simplement, passer du bon temps ensemble.

Organiser tout cela prend du temps. C’est pourquoi nous avons accompagné l’équipe de bon dans le brainstorm, puis la recherche d’activités culturelles possibles et adaptées, car il n’est pas toujours évident de trouver des organisations disponibles (demandes parfois tardives), flexibles (incertitude sur le nombre de jeunes présents) dont les ateliers ne dépassent pas l’enveloppe budgétaire.

L’outil BabbelArt a aussi été présenté aux enseignants et accompagnateurs du programme et a permis de sonder les intérêts et envies d’un groupe de jeunes.

Voici en images deux temps forts, l’un organisé cet été, l’autre cet automne lors d’une après-midi « retrouvailles » :

bon accompagne ces jeunes sur toute une année une fois le programme d’été achevé. Alors, la collaboration continue, et on réfléchit déjà activement à la suite, en espérant faire perdurer ces temps qui font du bien !

Mais au fait, savez-vous ce que signifie Masir Avenir? Le chemin vers l’avenir, en langue Dari.

Merci à Tina Smout, Antonia Orihuela Caballero, Gwennie de Vogelaer, Inge De Cooman, Jessy Vandervaeren, Melanie Adriaenssens de bon ainsi que les différents partenaires qui ont parcouru ce bout de chemin avec nous !